Etude d'info : casse t-elle le plaisir de programmer ?



  • Bonjour chers moddeurs !

    Depuis 4 ans, je suis étudiant en informatique (je suis en première année de Master) et j'ai remarqué une tendance chez moi qui a énormément grossit depuis quelques mois. Je rarement le plaisir d'allumer mon pc, lancer un terminal, mon IDE favoris et me lancer à programmer. J'ai surtout ressentis ça l'année dernière lorsque je devais rendre des TP qui n'avaient pas de saveur pour moi et qui ne me parlaient pas.

    La première année, c'était du gâteau les matières d'info donc j'ai pas perdu cette envie, ce plaisir à avoir un projet perso' à côté. Par contre la 2ème année nous a tous complètement dégoutté. Dans le sens où nous avons eu un troisième semestre très chargé. Et 'est la que les galères commences, je travaillais (et encore aujourd'hui) beaucoup trop, vraiment, c'est vraiment à ce moment là que j'ai commencé à ne plus m'amuser en programmant. J'ai donc délaissé la plupart de mes projets perso' comme le Mo'Nightmare que j'avais pour objectif de faire revivre.

    Ce sentiment s'est encore plus accentué pendant à la fin de ma troisième année lors de mon stage, je m'amusais vraiment beaucoup pendant le stage mais lorsque je quitté le travail, pas moyen, je ne voulais plus voir une seule ligne de code.

    Je tiens quand même à préciser que je ne viens pas me plaindre, au contraire, je suis content de faire ce que je fait, de connaître tout ce que j'ai appris. L'idée de parler de ce sujet m'est simplement venu à la vision du dernier épisode du LP saison 2 d'Aypierre.

    Du coup je voulais savoir votre point de vue la dessus, que vous suiviez des études en informatique ou pas (encore).


  • Administrateurs

    Bonjour,
    Je suis en première année d'IUT, et je n'ai pas envie d'arrêter la programmation, peut être car je programme pratiquement tous les jours depuis 9 ans.
    Ensuite, pour te rassurer sache qu'il est très rare que tu sois programmeur professionnel toute ta vie.
    Pour ma part, j'ai pour dessein de créer mon entreprise.



  • Merci de ta réponse !

    Je ne m'inquiète pas, mes études me poussent à devenir "cadre" et il est vrai qu'à ce poste on programme plus (on devient généralement architecte logicielle, ou chef de projet, etc…). Je n'ai pas vraiment envie d'arrêter de programmer non plus, j'adore ça, juste que j'ai l'impression que nos enseignants préfèrent que l'on produise du code juste pour en produire. On est pas libre et on nous oblige un peu à faire des choses qui ne seront pas utile pour nous tous à l'avenir. Par exemple moi, je vais faire une Master spécialisé dans l'imagerie, l’interaction et la visualisation (je suis déjà pris dans la filière donc pas de soucis à ce niveau) , et bien qu'est ce que j'en ai à faire de programmé un algorithme qui me découpe une pizza de manière optimal ? Surtout que pour le coup c'est pas possible et que je me suis cassé la tête pendant des jours pour au final avoir un bon score (à titre d'indication, le score max était de 10240 et j'ai fait un score de 9144, en moyenne les gens faisait environs 9000). Pareil, etc-ce que c'est vraiment utile pour moi de savoir faire un semblant de système d'exploitation ? Vraiment j'en doute.

    Alors d'accord, c'est bon pour la culture personnelle, tout ça tout ça, mais quand on regarde, c'est vraiment pas amusant pour quelqu'un qui s'en fiche. Au final, j'ai repris un peu goût à la programmation cette année (et encore), pendant mon projet qui était de faire une interface multi touch (acquisition physique d'une image pour identifier les doigts + application avec interaction sur des images) et ça vraiment c'était fun à faire.


  • Administrateurs

    La raison pour laquelle les profs t'obligent à produire du code dont tu n'as que faire est qu'il est impossible de deviner vers quel profession un étudiant va se tourner. Pour être plus précis, tu as autant de chance d'aller dans le métier de ton choix que dans un autre.



  • Hello,

    Je suis en 5ème année d'ingénieur informatique spécialisé système d'information et management de projet logiciel.
    Je suis aussi titulaire d'un DUT Informatique obtenue a Lille en 2014.

    Les études informatique dépendent énormément de l'établissement et du parcours que tu choisis de faire.
    D'ou viens-tu Sorax ? DUT, BTS ? LMD ? Prepa ? Ecole privé style Epitech/Supinfo … ?

    Pour ce qui est de mon expérience,
    Je recommande le DUT pour ceux qui aiment le code. C'est pour moi la formation la plus efficace et la plus adapté à tout le monde.
    Le DUT prépare très bien à la poursuite d'étude en informatique, la ou la prépa, la L1 et la L2 sont de mon point de vue, totalement inutile.

    Pour répondre a ta question "Etude d'info : casse t-elle le plaisir de programmer ?", je te dirais que c'est très difficile de trouver une bonne formation, intéressante et de qualité, lorsqu'on est avant-tout autodidacte. Malheureusement, un autodidacte en France, c'est un CV qui part directement à la poubelle dans la plupart des boîtes. Donc il faut se faire violence et admettre que la société a besoin d'être rassurer par un bout de papier sans réelle valeurs afin de te juger. J'espère que le monde changera, je suis optimiste, mais en attendant, on n'a pas vraiment le choix 😉


  • Administrateurs

    @'RedRelay':

    Malheureusement, un autodidacte en France, c'est un CV qui part directement à la poubelle dans la plupart des boîtes. Donc il faut se faire violence et admettre que la société a besoin d'être rassurer par un bout de papier sans réelle valeurs afin de te juger.

    C'est exactement ce que mon prof de droit a dit. Et oui c'est malheureux car même en autodidacte on peut avoir beaucoup de connaissance. Et ça prouve même qu'on a une très bonne autonomie.
    Après une formation dans le domaine apporte quand même pas mal de petit plus.

    Personnellement je suis en deuxième année à Supinfo Strasbourg et je n'ai pas de problème de manque d'envie pour programmer.
    Même après un cours de programmation je peux encore faire du modding le soir.

    Par contre il y a quand même des fois où j'ai besoin d'un break, du-coup je sors un peu me balader. C'est toujours agréable de sortir un petit moment et utiliser ses jambes.



  • @'RedRelay':

    D'ou viens-tu Sorax ? DUT, BTS ? LMD ? Prepa ? Ecole privé style Epitech/Supinfo … ?

    J'ai suivi le parcours universitaire classique, L1, L2, L3 et maintenant Master 1. D'ailleurs pour donner un peu de nouvelles, ça va beaucoup mieux ce semestre je fais des trucs qui m'intéresse beaucoup plus (reconnaissance de forme, programmation 3D, Interaction homme-machine), c'est beaucoup plus fun.

    Je pense que la baisse de motivation est venu du fait que je n'avais plus de temps pour faire d'autre chose que de programmer (ou du moins programmer des trucs qui m'intéresse pas). Si j'ai une chose à conseiller, c'est de bien choisir ses "mates" pour gagner du temps, personnellement je me suis retrouvé avec quelqu'un qui n'en fiché pas une, bah quand on aime pas trop déjà ce qu'on t'oblige à faire, le faire seul sans avoir une personne pour te motiver, c'est super chaud.

    En ce qui concerne le CV, je pense quand même qu'il faut ce bout de papier, mais je suis d'accord avec le fait que c'est débile de se rassuré rien qu'avec ça. Je connais beaucoup de gens qui vont probablement avoir leur diplôme de Master et qui pourtant ne sont pas très bon. De plus autodidaxie n'est pas toujours une chose valorisante, pour moi une personne qui aura choisit de faire un Mooc sur OpenClassroom d'un mois sur le langage python, ne fait pas lui un super bon développeur.



  • "De plus autodidaxie n'est pas toujours une chose valorisante, pour moi une personne qui aura choisit de faire un Mooc sur OpenClassroom d'un mois sur le langage python, ne fait pas lui un super bon développeur."
    J'ai jamais vus personne devenir autodidacte 1 mois après avoir lu un truc sur openclassroom XD 😛



  • @'Sorax':

    @'RedRelay':

    D'ou viens-tu Sorax ? DUT, BTS ? LMD ? Prepa ? Ecole privé style Epitech/Supinfo … ?

    J'ai suivi le parcours universitaire classique, L1, L2, L3 et maintenant Master 1. D'ailleurs pour donner un peu de nouvelles, ça va beaucoup mieux ce semestre je fais des trucs qui m'intéresse beaucoup plus (reconnaissance de forme, programmation 3D, Interaction homme-machine), c'est beaucoup plus fun.

    Je pense que la baisse de motivation est venu du fait que je n'avais plus de temps pour faire d'autre chose que de programmer (ou du moins programmer des trucs qui m'intéresse pas). Si j'ai une chose à conseiller, c'est de bien choisir ses "mates" pour gagner du temps, personnellement je me suis retrouvé avec quelqu'un qui n'en fiché pas une, bah quand on aime pas trop déjà ce qu'on t'oblige à faire, le faire seul sans avoir une personne pour te motiver, c'est super chaud.

    En ce qui concerne le CV, je pense quand même qu'il faut ce bout de papier, mais je suis d'accord avec le fait que c'est débile de se rassuré rien qu'avec ça. Je connais beaucoup de gens qui vont probablement avoir leur diplôme de Master et qui pourtant ne sont pas très bon. De plus autodidaxie n'est pas toujours une chose valorisante, pour moi une personne qui aura choisit de faire un Mooc sur OpenClassroom d'un mois sur le langage python, ne fait pas lui un super bon développeur.

    De ce que m'ont dit mes potes de DUT qui sont partis en cycle LMD, la L3 est chiante, c'est une remise a niveau des étudiants de L2 vers ceux qui viennent de DUT.
    Le M1 est interessant, le M2 l'est tout autant mais les projets sont un peu plus compliqué 😉

    Oui choisir ses mates, c'est important, surtout en info où les deadlines sont souvent serrés. Malheureusement, on ne choisis pas toujours avec qui on travail, c'est aussi le cas en entreprise. Il faut faire avec et mettre en avant sa contribution, plutôt que le manque de travail de tes coéquipiers.

    Je connais énormément de gens qui ont leur diplôme d'ingénieur et qui sont totalement incompétent, idem pour le DUT.
    Il faut savoir qu'il y a énormément de magouille dans la remise des notes puisque les établissements suivent une politique du chiffre.
    Plus il y a de diplômé en fin de cursus plus l'établissement a bonne réputation à court terme.
    On donne parfois des diplômes a ceux qui ne se présente même pas en examen, ou on fait passer des notes de théâtre coeff 2 comme des notes d'analyse SI coeff 9 pour élever la moyenne de la masse.
    C'est du vécu ! (Perso, ça me l'a fait baissé ma moyenne, j'avais 13 en théâtre, 20 en analyse SI -> Un 20/20 coeff 9 qu'on te plombe avec un 13 qui n'a rien a foutre la … :dégout: )

    Autodidacte, ce n'est pas toujours valorisant puisque les gens qui ne suivent que les cours du style OCR, Codecademy etc... ne font pas du développement. A la fin de leurs programme "sur-mesure", ce sont des pisseurs de code irréfléchis. Les MOOCS leurs vendent du rêve, ce sont des bon commerciaux, malheureusement, il faut revenir a la réalité un jour ou l'autre. Un vrai autodidacte suit une formation complète, de lui même, et en pratiquant/expérimentant de lui-même.